socioeco.org
Website de recursos comum da economia social e solidária

Entre engagement pour la cause et engagement dans le travail : Le sens du travail à la Croix-Rouge Française pour les salariés et les bénévoles

XIe Rencontres du RIUESS - Poitiers - 15/17 juin 2011

Monique Combes-Joret, Laëtitia Lethielleux, Junho 2011

RIUESS 2011 - XIe Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Poitiers - 15/17 juin 2011

Download : PDF (1,8 MiB)

Resumo :

Simmonet-Cusset, 2010) nous pourrons éclairer les tensions et ambivalences qui traversent les entreprises de l’économie sociale et solidaire (EESS).

Le sens du travail, défini par la signification, la cohérence et l’orientation donnée par les individus, connaît de profondes évolutions tant pour les bénévoles que pour les salariés du secteur associatif. Ces évolutions de sens sont notamment perceptibles au travers d’attitudes typiques identifiées par Wrzesniewski, et al., (1997) : le travail perçu comme un emploi, une carrière ou une vocation.

Dans le cadre d’un contrat de recherche d’une durée de trois ans, nous avons pu développer une méthodologie qualitative (étude documentaire, observations, Focus Group et d’entretiens semidirectifs) et constituer un échantillon d’une trentaine de salariés et de bénévoles (la plupart étant des bénévoles élus) de la CRF. Au travers de cette étude monographique, notre objectif est de contribuer à une meilleure compréhension du sens du travail, aujourd’hui, dans les EESS, tant pour les salariés que pour les bénévoles. Dans cette optique, nous avons identifié et analysé huit catégories signifiantes du sens du travail : les attitudes typiques à l’égard du travail (vocation, emploi, carrière), l’engagement dans le travail, la professionnalisation, l’adhésion aux valeurs, l’autonomie, le soutien organisationnel, les relations bénévoles – salariés et enfin, les conditions de travail (charge de travail et salaire).