socioeco.org
Resource website of social and solidarity economy

Analyse des déterminants de l’accès à la microfinance : le cas des coopératives d’épargne et de crédit en Côte d’Ivoire

XIVe Rencontres du RIUESS, mai 2014, Lille

Soro Gnoudanfoly Amadou, mai 2014

RIUESS 2014 - XIVe Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Lille - 21-23 mai 2014

À télécharger : PDF (350 Kio)

Résumé :

Malgré le développement notable de la microfinance en Côte d’Ivoire, une part importante de la population continue de s’adosser au marché des prêts informels pour leurs transactions financières. Au-delà des contraintes structurelles couramment mis en avant dans la littérature, les facteurs qui participent à limiter l’accès au crédit et au microcrédit en particulier sont multiples et variables selon les contextes. A partir d’une enquête sur le niveau de vie des ménages (ENV 2008), ce papier tente d’appréhender les déterminants de l’accès aux coopératives d’épargne et de crédit et aux autres sources de financement auxquelles les ménages recourent pour leurs transactions financières.

Il ressort que les profils des ménages sont assez nettement distincts selon le recours à l’une ou l’autre des sources de financement. Les coopératives d’épargne et de crédit apparaissent comme inaccessibles aux travailleurs du secteur informel agricole et non agricole ou ils y recourent moins pour leurs transactions financières. Aussi existe t-il une relation de substitution entre les différentes sources de financement car l’accès à l’une d’elle sources réduit signicativement la probabilité d’accès à une autre.