socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

La stratégie d’entreprise responsable est-elle pertinente dans un pays peu développé et instable ? Approche par les performances des coopératives minières en RD Congo.

XVème Rencontres du RIUESS Université de Reims – 27 au 29 mai 2015 « La créativité de l’Économie sociale et solidaire est-­‐elle soluble dans l’entrepreneuriat »

José NGIDJIMA, Vincent Lagarde, mai 2015

RIUESS 2015 - XVème Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Reims – 27 au 29 mai 2015

À télécharger : PDF (790 Kio)

Résumé :

Cette communication s’interroge sur l’intérêt de mener une stratégie d’entreprise responsable dans un environnement où la performance repose sur une compétition sauvage dérèglementée. Nous appliquons ce questionnement aux mines artisanales des « diamants du sang » en RD Congo, réputées parmi les conditions les plus difficiles, alors que certaines entreprises s’y organisent en coopératives annoncées plus respectueuses et plus efficientes. Nous interrogeons 15 mineurs de deux coopératives et 7 acteurs de leur environnement concurrentiel et institutionnel, sur leurs perceptions des différents critères composants la performance globale : économiques, sociaux et écologiques. Il apparait que les organisations coopératives sont effectivement perçues plus efficaces, à la fois par leur environnement et leurs adhérents, sur l’ensemble des critères retenus. Les coopératives ont considérablement réduit l’ensemble des griefs reprochés aux mines du secteur et s’avèrent bien plus rentables, à la grande satisfaction de leurs membres.