socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Manifeste négaWatt. Réussir la transition énergétique

2011

Se chauffer, s’éclairer, se déplacer, faire fonctionner tous les appareils qui nous entourent : l’énergie est au cœur de nos vies à tel point que nous n’en percevons pas les limites et que nous vivons dans l’illusion d’un monde aux ressources infinies. Pourtant, la fin prévisible des réserves disponibles, les bouleversements climatiques, les catastrophes écologiques (Amoco Cadiz ou Tchernobyl hier, Deep Water Horizon et Fukushima aujourd’hui) sont autant de signaux d’alerte qui ne laissent plus la place au doute : il est nécessaire et urgent de changer notre manière de consommer et de produire l’énergie.

Depuis plus de dix ans, vingt-cinq experts et praticiens de l’énergie (architectes, ingénieurs, sociologues, économistes, responsables associatifs, …) engagés dans la recherche d’un avenir énergétique durable ont mis en commun leurs connaissances pour élaborer et publier tout d’abord en 2003 puis en 2006 le « Scénario négaWatt », l’une des propositions les plus novatrices pour repenser la politique énergétique de la France.

Nourri par une longue expérience de terrain, cet exercice prospectif se fonde sur une méthodologie rigoureuse qui s’appuie sur trois piliers fondamentaux : sobriété - efficacité - énergies renouvelables. Ce triptyque fondateur offre une grille de lecture simple et solide pour repenser notre rapport à nos propres besoins énergétiques.

Revue en profondeur et complétée, la version 2011-2050 du Scénario négaWatt intègre les liens étroits du modèle énergétique avec l’urbanisme, l’alimentation et la mobilité. Il démontre qu’il est possible en France de diviser par 16 nos émissions de CO2 d’origine énergétique et d’éliminer presque complètement notre dépendance aux énergies fossiles d’ici 2050, tout en se passant totalement du nucléaire en à peine plus de deux décennies.

S’adressant à tous ceux que l’avenir interpelle, du simple citoyen aux décideurs politiques et économiques, le Manifeste négaWatt ne se contente pas d’expliquer de manière aussi pédagogique que possible la méthode et les résultats de cette nouvelle version du scénario. Après une description des enjeux et une analyse du contexte énergétique français, il détaille un ensemble cohérent de 10 mesures à prendre rapidement pour engager la France dans la voie de la transition énergétique, et en explicite les immenses bénéfices économiques et sociaux.

Boussole pour l’action, guide méthodologique et pratique pour tous ceux qui souhaitent contribuer à l’élaboration d’un nouveau paysage énergétique soutenable et désirable, le Manifeste négaWatt est aussi un appel à oser résister aux conformismes et aux habitudes, et une invitation à s’engager, avec volonté et lucidité, dans la construction d’une société réconciliée avec elle-même et avec son environnement.

Un engagement doublement souligné par la préface de Stéphane Hessel, qui soutient l’initiative négaWatt depuis ses débuts, et par la postface de l’expert américain Amory Lovins, inventeur du concept de « négawatt ».

Cet ouvrage est le fruit du travail de la Compagnie des négaWatts, le cœur battant de notre association.

Sommaire du Manifeste négaWatt :

  • Préface de Stéphane Hessel

  • Introduction

  • Energies en crise

où l’on déplore les nombreuses conséquences de notre ébriété énergétique

  • L’énergie sous toutes ses formes

où l’on comprend à quoi sert et d’où vient l’énergie que nous consommons

  • De la démarche au scénario

où l’on entrevoit de quoi notre avenir énergétique pourrait raisonnablement être fait, et où l’on pose les bases d’une nouvelle organisation du système énergétique

  • Bâtiments et transition énergétique

où l’on apprend que l’on pourrait habiter plus intelligemment le monde, et comment y parvenir à travers trois actions-clef

  • Mobilité, industrie, agriculture

où l’on saisit les enjeux d’une évolution mesurée de nos modes de vie

  • Les atouts des renouvelables

où l’on constate que la France dispose d’un formidable potentiel et des solutions pour les exploite

  • Crépuscule du nucléaire, essor des renouvelables

où l’on balise l’itinéraire d’un abandon progressif du nucléaire et d’un soutien pertinent à l’essor des énergies renouvelables

  • Coûts et bénéfices de la transition

où l’on montre que la transition énergétique n’est pas un fardeau mais une formidable opportunité

  • Le “juste prix” de l’énergie

où l’on adapte les outils économiques aux contraintes énergétiques

  • Du temps du bilan à celui de l’action

où, enfin, on engage chacun à se mettre en mouvement pour « rendre possible ce qui est souhaitable »

La démarche et le scénario négaWatt en 26 graphiques, pour bien comprendre la transition énergétique selon négaWatt

Postface d’Amory Lovins, du Rocky Mountain Institute

 

Les 10 mesures du Manifeste négaWatt :

  • 3 mesures structurelles :

  • La création d’une Haute Autorité indépendante de la transition énergétique

  • La gouvernance territoriale de l’énergie

  • Un urbanisme ancré dans les territoires

4 mesures sectorielles sur la consommation :

  • La sobriété énergétique dans le bâtiment

  • L’efficacité énergétique dans le bâtiment

  • L’optimisation des usages de l’électricité

  • La régulation des transports grâce à la “redevance à la prestation”

2 mesures sur la production :

  • La fin maîtrisée de la production nucléaire

  • Le soutien à l’essor des énergies renouvelables

1 mesure-phare pour assurer le financement de la transition énergétique :

Une contribution fiscale sur l’énergie primaire et les externalités