socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Centre de recherche sur les innovations sociales (Crises)

crises.uqam.ca/

Le Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) est un centre institutionnel qui relève de la Faculté des sciences humaines (FSH) et de l’École des sciences de la gestion (ESG) de l’UQAM.

Organisation interuniversitaire et pluridisciplinaire, elle regroupe 46 chercheurs membres réguliers provenant de 10 institutions, soit l’Université du Québec à Montréal (UQAM), l’Université du Québec en Outaouais (UQO), l’Université Laval, l’Université de Sherbrooke, l’Université Concordia, HEC Montréal, l’Université de Montréal, l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), la TÉLUQ (l’Université à distance de l’Université du Québec) et l’École nationale d’administration publique (ENAP). De plus, le Centre compte une trentaine de membres associés provenant des universités déjà mentionnées, auxquelles il faut ajouter l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), l’Université Laurentienne (Sudbury) et l’Université de Moncton.

Créé en 1986 par Benoît Lévesque et Paul R. Bélanger, le CRISES est depuis 2001 un regroupement stratégique du Fonds de recherche du Québec sur la société et la culture (FRQ-SC). Il a été sous la direction de Denis Harrisson de 2003 à 2009 et est, depuis le 1er juin 2009, sous la direction de Juan-Luis Klein.

Depuis juin 2014, date du renouvellement de sa subvention en tant que regroupement stratégique, le Centre s’est structuré en quatre axes voués à l’analyse d’autant de dimensions de l’innovation sociale et de son inscription dans des processus de transformation sociale. De formations disciplinaires diversifiées (anthropologie, géographie, histoire, philosophie, relations industrielles, sciences de la gestion, science économique, science politique, sociologie et travail social), les membres du CRISES étudient et analysent les innovations sociales et les transformations 1) dans les politiques et les pratiques sociales, 2) dans le territoire et les collectivités locales 3) dans les entreprises collectives, 4) dans le travail et l’emploi.

Plusieurs de ces travaux de recherche sont réalisés en partenariat avec des acteurs socio-économiques. Les membres du CRISES sont au centre d’activités de réseautage avec la société civile et contribuent activement à des activités de transfert de connaissances vers la communauté.

Une étude de cas | 4 Documents d’analyse/working papers/articles | Une intervention publique

Une étude de cas

4 Documents d’analyse/working papers/articles

Une intervention publique