Red de redes de economia alternativa y solidaria (REAS)

Sites web :

reas.red/

www.economiasolidaria.org/

mercadosocial.net/

(https://contratacionpublicaresponsable.org/

REAS est un réseau de réseaux d’économie alternative et solidaire, un réseau confédéral composé de 15 réseaux territoriaux et de 4 réseaux sectoriels qui rassemblent plus de 900 entités et entreprises, auxquelles participent 260 403 personnes en tant que membres, dont plus de 50 000 personnes directement impliquées : 24 888 employés et 25 574 bénévoles. Globalement, elle gère un revenu annuel de plus de 1 000 millions d’euros. Légalement, il s’agit d’une association à but non lucratif, sans parti ni affiliation religieuse. Elle est présente au niveau international par le biais du RIPESS (Réseau intercontinental de promotion de l’économie sociale et solidaire).

1. Pourquoi et dans quel but est né le REAS Red de Redes

L’économie solidaire naît de la nécessité de répondre à la déshumanisation croissante de l’économie, à la détérioration de l’environnement et de la qualité de vie, ainsi qu’au manque de valeurs éthiques qui produit une dégradation croissante de la culture et de l’éducation. Les conséquences les plus évidentes de cette déshumanisation de l’économie sont : l’augmentation de la pauvreté et des inégalités sociales, touchant particulièrement les femmes, l’exclusion sociale et économique, le chômage et les emplois précaires. L’ampleur du problème qui nous entoure génère des défis et exige des réponses qui s’attaquent à tant de lacunes et de détériorations.

C’est pourquoi Reas Red de Redes a pour mission fondamentale de promouvoir l’économie solidaire en tant qu’instrument permettant le développement d’une société plus juste et plus solidaire, allant vers un développement durable et tenant compte de l’interdépendance des sphères économique, sociale, environnementale et culturelle. C’est-à-dire une économie fondée sur la qualité de vie des personnes en tant qu’acteurs et protagonistes de leur propre développement.

L’objectif principal de REAS est de rendre possible cette autre façon d’aborder et de gérer l’économie, en promouvant, soutenant et coordonnant les initiatives associatives, entrepreneuriales, économiques et financières qui s’engagent à respecter les six grands principes de la Charte de la solidarité que nous avons adoptée à l’époque.

En ce sens, REAS Red de Redes travaille dans une triple perspective : comme une approche d’économie critique, comme un ensemble de pratiques d’économie alternative et comme un mouvement qui cherche la transformation sociale.

▪ A partir d’une approche d’économie critique et transformatrice, il propose de relocaliser l’économie en plaçant les personnes et la durabilité de la vie au centre et dans un sens territorial, en revenant au local.

▪ En outre, elle rassemble un ensemble de pratiques économiques alternatives car elle propose un changement des relations dans tous les domaines du cycle économique (production, distribution, consommation et financement) basé sur la justice, la coopération, la réciprocité et l’entraide, et qui vise, et dans une large mesure atteint, à satisfaire les besoins quotidiens de la population selon des critères de durabilité et de justice sociale.

▪ C’est un mouvement social parce qu’il remet en cause le système économique dominant et propose sa transformation.

2. Comment et quand a été formé le REAS, Red de Redes

De nombreuses entités ayant une grande expérience d’intervention dans le domaine social et économique étaient conscientes des difficultés rencontrées pour apporter des solutions réelles à l’intégration sociale, économique et culturelle d’une partie de la population, notamment des plus défavorisés. La nécessité de renforcer les liens et de générer des approches différentes qui facilitent et promeuvent des alternatives possibles, réelles et durables, a été la raison de la création de plus en plus d’articulations qui ont abouti à la création du réseau REAS, Red de REDES.

Celui-ci a été constitué en 1995 et, en décembre 2000, ses statuts ont été modifiés pour devenir un réseau de réseaux, qui regroupe depuis lors des réseaux territoriaux et sectoriels.

Au cours de ses plus de 25 ans d’existence, depuis sa constitution en 1995, il a modifié sa structure afin d’atteindre ses objectifs : en 2000, il a été créé comme un réseau de réseaux ayant pour fonction de coordonner et de promouvoir le travail territorial et sectoriel, et en 2014, il a été créé comme une structure confédérale, dont font partie tous les réseaux territoriaux et sectoriels existants en Espagne.

31 Vidéos

5 outils pédagogiques

2 propositions

2 études de cas

22 Documents d’analyse/working papers/articles

5 Chartes /manifestes

2 interventions publiques

35 articles

Une initiative RIPESS & Covid