socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Soutenir les innovations sociales territoriales : le rôle des collectivités

Axe thématique : Quelles politiques publiques pour l’économie solidaire ?

L’innovation sociale et en particulier, l’innovation sociale au niveau du territoire, est aujourd’hui prise en compte dans nombre de politiques publiques, des pays anglo-saxons à l’Europe en passant par le Québec. Répondre aux besoins sociaux revêt en effet une exigence particulière au moment où les modèles économiques et sociaux sont durement secoués par la crise.

En l’espace de quelques années, cette notion polysémique est sortie de la sphère de la recherche spécialisée pour enrichir le concept d’innovation et permettre de dépasser une vision centrée sur sa dimension technologique.

L’innovation sociale fait même l’objet d’une définition dans la loi française sur l’ESS de juillet 2014, précisant la double dimension de l’innovation sociale : la réponse à des besoins sociaux non ou mal satisfaits, dans le cadre du marché ou de politiques publiques, ou « la réponse à des besoins sociaux par une forme innovante d’entreprise, par un processus innovant de production de biens ou de services ou encore par un mode innovant d’organisation du travail ».

Permettre la production de biens et services apportant des solutions à des besoins en lien direct avec la vie quotidienne des populations des territoires (santé, dépendance, alimentation, habitat, mobilité, emploi, environnement,..), stimuler l’invention et la mise en œuvre de solutions nouvelles face aux défis sociaux et environnementaux, les territoires cherchent à renforcer leur réceptivité à l’innovation sociale et leur capacité à accompagner son développement.

Un des leviers identifiés est la construction d’alliances et de partenariats entre associations, entreprises, monde de la recherche et acteurs publics : mettre en réseau les différents acteurs du territoire, établir un diagnostic puis un projet de développement territorial partagé,…

Deux enjeux en particulier peuvent être identifiés :

  • le rôle des élus et des collectivités, amenés à être d’abord des facilitateurs, des animateurs, qui accompagnent la prise de risque pour inventer des formes nouvelles de réponses et non plus des administrateurs ou des aménageurs,

  • au-delà de la volonté de créer un écosystème territorial favorable à l’innovation sociale, comment faire en sorte que celle-ci ne soit pas un simple correctif mais un véritable vecteur de transformation sociétale ?

6 publications | 4 Vidéos | 2 propositions | 19 études de cas | 21 Documents d’analyse/working papers/articles | Une charte/manifeste | 4 interventions publiques

6 publications

4 Vidéos

2 propositions

19 études de cas

21 Documents d’analyse/working papers/articles

Une charte/manifeste

4 interventions publiques